La cuisine de Hanoi vue par des étrangers

le-pho-ha-noiLa vieille ville de Hanoi attire les étrangers non seulement par son ancienneté et sa sérénité mais aussi par sa cuisine typique. Il s’agit là de la remarque de la majorité des étrangers qui y travaillent à long terme ou qui y viennent juste en tourisme.

Une fois goûtées, de nombreuses spécialités hanoïennes deviennent des plats inoubliables pour les amis étrangers. Et il est très intéressant que chaque plat hanoïen s’attache au nom d’une rue. Il faut préciser ici la rue de Hàng Mành connue pour le bun cha (vermicelle de riz avec du porc grillé), celle de Bat Dàn par le pho bo (soupe de pâtes de riz, accompagnée de tranches et de boulettes de bœufs, de ciboulette et de menthe), celle de Ngu Xa par le pho cuôn (une feuille de pâte de riz enroulant du bœuf bouillie et quelques brins de coriandre), celle de Duong Thành par le com rang (riz sauté qui s’accompagne de légumes émincés (carottes, concombres, mangue), d’œufs et de bœuf qui mettent le plat tout en couleur),…

Il est nécessaire de parler de l’habitude de manger sur le trottoir des hanoïens. Il s’agit d’un art et d’un plaisir abordable pour la plupart des gens. De nombreux étrangers ont profité de leur séjour à Hanoi pour découvrir les plats de la rue.

Gauthier Nicolas vivant à Saint-Germain-en-Laye, en France, vient au Vietnam tous les 4 ans pour revoir de nombreux amis, pour revoir certains paysages et en découvrir de nouveaux. Cette année, c’était la 3e fois qu’il venait au Vietnam pour une durée de 6 semaines. Il adore la cuisine de Hanoi. Il aime les différentes saveurs qu’il trouve dans les plats hanoïens tels que le bun cha, le pho, la bière de Hanoi,…

Concernant l’habitude de manger des hanoïens, Nicolas nous a dit: «Il y a deux choses qui m’impressionnent. Une première difficile à décrire est le mélange des saveurs que l’on trouve dans les différents plats (plats qui peuvent être séparés mais que l’on «mélange» ensuite dans son bol; par exemple dans un restaurant typique). La deuxième est l’atmosphère de ces restaurants «de rue» où l’on peut manger à l’intérieur mais aussi sur le trottoir (certains sont uniquement sur le trottoir), sur de petits tabourets et de petites tables; ceci n’existe pas en France. De plus, la cuisine est préparée sous nos yeux (même ce qui est préparée à l’avance car, tôt le matin, on peut voir le personnel des restaurants cuisiner; la cuisine est toujours visible; les ingrédients sont frais; que du bonheur!). De plus, beaucoup de monde fréquentent les restaurants quotidiennement et on peut faire des rencontres.»

Nicolas espère revenir plusieurs fois au Vietnam, surtout à Hanoi car il aime le peuple vietnamien et sa culture à travers les magnifiques paysages et les saveurs culinaires et tout particulièrement les spécialités de Hanoi.

Marangoni Ugo vient de Bretagne, en France. Il a ouvert il y a plus d’un an une crêperie à Hanoi et espère y rester longtemps. Selon lui, la cuisine hanoïenne est très riche en goûts et en saveurs. En plus d’un an et demi ici, il n’a pas encore le temps de tout expérimenter mais il apprécie les plats hanoïens.

Il nous a dit: «J’aime beaucoup les plats que l’on peut trouver à Hanoi. Sans pour autant savoir d’où ceux-ci proviennent, j’aime le bun cha, le pho, le cha ca (plat de poisson de Hanoi), les banh cuon (gâteaux de riz enroulés farcis), le pho cuon et bien d’autres. Ce qui m’impressionne beaucoup et que j’apprécie, c’est que chaque plat a son horaire pour être apprécié. On peut ainsi se régaler de choses variées tout au long de la journée et du soir.»

Dalila Larfi vient de Poissy, en Ile-de-France. Elle travaille depuis 2 ans au Vietnam dans le domaine touristique. Elle adore les plats typiques hanoïens tels que le pho cuôn, les nem (rouleaux de printemps), le com rang, le xôi (riz gluant),…

Elle nous a dit: «Ce qui m’impressionne le plus, ce sont tous les petites échoppes que l’on peut trouver sur le trottoir pour manger. Il y a beaucoup de choix et les prix modiques.»

Si vous avez l’occasion de venir au Vietnam en général, et à Hanoi en notamment, goûtez nos plats typiques et n’oubliez pas de découvrir la cuisine de rue!

Source: NDEL

Publicités

Une réflexion sur “La cuisine de Hanoi vue par des étrangers

  1. Pingback: Notre dessert « Canne à sucre embaumée de fleurs de pamplemousse » | Voyage Vietnam Pas Cher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s