Ly Son, une île paradisiaque du tourisme maritime

ile ly son

La beauté merveilleuse de l’île Ly Son

Ly Son qui est aussi connu sous un autre nom «Cu Lao Re» est une île d’avant-poste rattachée à la province centrale de Quang Ngai. Riche de vestiges historiques et de paysages magnifiques, cette petite île attire les touristes vietnamiens et étrangers.

Quand y aller ?

Les trois périodes idéales pour y accéder :

  • Entre Juin et Septembre, le beau climat ensoleillé
  • Entre Septembre et Décembre, la saison de l’ail
  • Le 18, 19, 20 Mars (au calendrier lunaire), la fête traditionnelle des soldats sur l’île

Comment s’y rendre ?

Ce site est accessible en avion, en voiture et en train :

  • En avion : Chu Lai est l’aéroport le plus proche du port Sa Ky où trônent les navires à grande vitesse vers Ly Son. Si vous choisissez l’avion, vous devriez louer un taxi de Chu Lai à Sa Ky car la distance entre deux lieux est environ 50 kms.
  • En voiture : Depuis Hanoi et Saigon, il y a beaucoup de voitures vers Quang Ngai, The Sinh Tourist, Camel ou Hoàng Long.
  • En train : Chaque jour, il y a 5 transferts Thông Nhât de Hanoi et de Saigon. Après avoir atteint Quang Ngai, vous pouvez prendre le taxi ou le bus pour accéder au port Sa Ky. Pourtout vous devriez prendre le bus le plus proche pour ne pas rater le bateau.

> Voir plus de Ly Son dans Fête printanière: La course de bateaux à Ly Son!

Quoi visiter ?

Ly Son est liée étroitement à l’archipel de Hoàng Sa. Depuis très longtemps, celui-ci est un haut lieu de pêche pour les insulaires. Au 17e siècle, la flotille de Hoàng Sa fut créée lorsque les Seigneurs Nguyên commencèrent à régner au Sud. Depuis lors, les habitants de l’île partirent en mission sur l’archipel de Hoang Sa afin de faire des relevés cartographiques, d’exploiter des fruits de mer, d’ériger des bornes frontières et des stèles de souveraineté. C’est pourquoi, Ly Son est riche de vestiges historiques liés aux archipels de Hoàng Sa et Truong Sa (Spratly).

Peu de gens savent que Ly Son est une île volcanique vieille de plusieurs millions d’années. Elle s’étend sur près de 10 km2 avec une population de plus de 20 mille personnes. Les archéologues y ont trouvé des traces de la culture de «Sa Huynh» et celle du Champa. La maison communale d’An Hai et la pagode de Hang sont ses deux vestiges nationaux. La pagode Hang a été installée dans une grotte de l’ancien volcan de Thoi Loi, pas très loin de la maison communale d’An Vinh, le centre de l’île. Par ailleurs, l’île tient sa renommée de ses pagodes et temples qui sont riches : 24 au total.

maison communale an hai

La maison communale d’An Hai antique.

pagode grotte

La pagode Hang originale.

La pagode la plus connue est Am Linh Tu dédiée au culte des milices populaires de Ly Son qui ont sacrifié leur vie pour défendre la souveraineté nationale sur l’archipel de Hoàng Sa (Paracel). Selon Vo Hiên Dat que l’on surnomme « l’histoire vivante de l’île », Am Linh Tu est la première destination des touristes à Ly Son. «Nous ne savons pas depuis quand la pagode d’Am Linh Tu fut construite, dit-il. Sous la colonisation française, elle a été bombardée. En 2008, Am Linh Tu a été reconstruite. Elle devient maintenant un site historique».

pagode am linh tu

La pagode Am Linh Tu

Autres sites touristiques : La porte To Vo, Mu Cu, Hang Câu (la grotte de pêche), le drapeau sur le pilier, l’île Bé…

porte to vo

La porte To Vo

Un monument dédié à cette flottile est en cours de construction. Tous les ans, se déroulent sur l’île des fêtes originales : celle de la maison communale d’An Hai et notamment la cérémonie de culte pour les soldats de la flottille de Hoàng Sa.

Où se loger ?

Récemment, les infrastructures sur l’île sont construites pour servir les touristes. L’hôtel Ly Son est le plus grande. En outre, les hôtels populaires sont fréquentés : l’hôtel Muong Thanh, Song Binh et le motel Binh Tâm… Ou vous pouvez faire du camping sur l’île Bé pour vous immerger dans la nature.

Quoi manger ?

Étant une île, Ly Son est connue pour ses plats de l’ail et de fruits de mer.

Des plats à ne pas rater : Le gỏi tỏi (ails crus), les coquillages, les crabes Huynh Dê, les oursins, les huîtres…

crabe huynh de

Les crabes de Huynh Dê

mets ails

Le gỏi tỏi

Bon voyage!

Source: CVN

>> Outre l’île Ly Son, le Vietnam possède des autres paradis maritimes, cherchez une agence de voyage au Vietnam pour avoir une découverte inoubliable à ce pays charmant!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s