Un mystérieux chaudron de bronze vieux de trois siècles

le-chaudron-de-bronze-de-cam-thuy

Le chaudron de bronze de Câm Thuy.

Le chaudron de bronze de Câm Thuy, actuellement exposé au musée provincial centrale de Thanh Hoa, continue d’être le sujet de débats de la part des historiens et archéologues. Plus de détails.

La province de Thanh Hoa est fière d’avoir huit représentants dans la Liste des trésors nationaux. Parmi eux, le grand chaudron de bronze de Câm Thuy, actuellement exposé au musée provincial.

Tous les historiens et archéologues s’accordent sur ce point: ce chaudron a une signification historique importante relative à l’époque des rois Lê Trung Hung (1533 – 1788). Il révèle aussi une technique de moulage de bronze ingénieuse pour l’époque.

Un signe de pouvoir réservé aux monarques

Au début des années 1980, en aidant les habitants locaux à construire une route au carrefour de Dinh Huong, dans la ville de Thanh Hoa, province éponyme, une unité militaire a trouvé ce chaudron enfoui sous trois mètres sous terre, presque intact. Quelques années plus tard, la pièce a été déposée au musée provincial.

Pesant près d’une tonne, le chaudron est haut de 79,8cm. Son diamètre est de 134,4cm au sommet, de 115cm au fond. Il compte six poignées, à distance égale, en forme de cordes tressées. Le bord est orné de motifs de fleurs de citronniers, de lianes et de nuages.

En analysant les idéogrammes chinois gravés sur le bord, les historiens ont appris l’année de fabrication et le propriétaire. Il a été moulé le 28e jour du 11e mois lunaire en 1752 de l’époque Lê Trung Hung. Son propriétaire est Pham Ngô Câu, envoyé spécial du roi chargé de la gestion du district de Câm Thuy. En comparaison avec 15 autres chaudrons géants fabriqués sous la dynastie des Nguyên (1802 – 1945) actuellement exposés à Huê, «celui de Câm Thuy est le plus imposant», affirme Bùi Thi Thuân, responsable de la gestion des biens du musée.

Un propriétaire apprécié des souverains

D’après le manuscrit Lê Quý kỷ sự (Notes sur les événements de la fin de l’époque des Lê, Éditions des sciences sociales, 1992), de l’historien Nguyên Thu (1799 – 1855), le chaudron était un symbole de pouvoir et de fortune des empereurs. Seuls eux avaient le droit d’en autoriser la fabrication. Celui de Câm Thuy est une exception. Pourquoi un mandarin envoyé spécial du roi s’est-il fait fabriquer ce symbole royal? «Durant l’étude de la pièce, les chercheurs ont avancé diverses hypothèses sur le but de sa fabrication, sans parvenir à une conclusion définitive. La question reste toujours ouverte», souligne Nguyên Thanh Hiên, vice-directrice du musée provincial.

Selon les annales historiques, Pham Ngô Câu, qui servait le seigneur Trinh Sâm (1739 – 1782), était un mandarin apprécié et choyé. Selon l’ouvrage Khâm đinh Viêt su thông giám cuong muc (Annales des Nguyên, Éditions de l’éducation, 1998), durant les années où il assumait le poste de chef du district de Thuân Hoa, Pham Ngô Câu se préoccupait de l’éducation des habitants. Ainsi, en 1777, il a demandé au seigneur Trinh Sâm de rétablir les écoles dans cette région souvent touchée par les conflits militaires entre les seigneurs du Nord et du Sud. La proposition a été immédiatement acceptée.

Dans le dictionnaire des Personnages historiques du Vietnam (Éditions des sciences sociales, 1992), Pham Ngô Câu est décrit comme un mandarin des arts martiaux de la cour royale, très apprécié du roi Lê Hiên Tông (1717 – 1786) et du seigneur Trinh Sâm.

Très peu de documents précisent le travail de Pham Ngô Câu dans le district de Câm Thuy comme envoyé spécial du roi. Mais sur la base de ses années de travail dans le district de Thuân Hoa, les historiens affirment que ce personnage pesait dans les affaires de la cour. «Plusieurs historiens penchent sur la possibilité selon laquelle Pham Ngô Câu a fait fabriquer ce chaudron pour montrer son pouvoir personnel», conclut Mme Thanh Hiên.

Source: NDEL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s