Le Têt chez les Mong de Long Luong

le-tet-des-hmongQuand les premières fleurs de pêchers s’ouvrent sur les pentes des montagnes calcaires, les Mong de la commune de Long Luong, district de Moc Chau, province de Son La, préparent le Têt (Nouvel An) avec des activités telles que nettoyage des autels et des maisons, confection des banh giay (gâteaux ronds de riz gluant) et nettoyage de leurs plus beaux vêtements.

Quand on parle des offrandes pour le Têt, qui ont lieu entre le 28e jour du 12e mois et le 2e jour du 1er mois de la nouvelle année lunaire, il est impossible de ne pas mentionner le coq qui symbolise le génie du soleil qui distribue la lumière et donc la vie .

L’une des coutumes les plus originales du peuple Mong est de coller des papiers sur des outils agricoles et de les placer sur l’autel pour exprimer leur gratitude envers ces objets qui leur permettent de gagner leur pain quotidien. Il y a aussi une cérémonie pour bénéficier de suffisamment d’eau, un bien précieux et rare dans ces montagnes karstiques. Les gens apportent avec eux un sachet de riz et invitent le génie de l’eau à entrer chez eux. Ils lui demandent alors de leur accorder une source d’eau abondante pour leur vie quotidienne et leurs activités agricoles.

Pendant le Têt, les villageois se rendent visitent, et consomment alcool de maïs et gâteaux de riz gluant. Il y a aussi beaucoup de jeux traditionnels. En particulier, le Têt est l’occasion pour les jeunes de rechercher l’âme soeur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s