Village Tra Que classé par Le Figaro l’une des 10 meilleurs destinations touristiques au Viet Nam

village-tra-queLe quotidien français Le Figaro vient de publier une liste de 10 destinations touristiques à ne pas manquer pendant le voyage au Viet Nam. Dans laquelle, le village maraîcher Tra Que (ville de Hoi An, province Quang Nam, Centre) occupe le premier rang.

Selon Le Figaro, le village maraîcher Tra Que est situé à 3 km au nord-est de Hoi An et est réputé pour ses herbes aromatiques. C’est un village charmant qui existe depuis 300 ans, un lieu idéal pour se déplacer à vélo comme les Vietnamiens.

La liste de 10 destinations selon la sélection de Le Figaro comprend: village maraîcher Tra Que (province Quang Nam); baie d’Ha Long (province Quang Ninh); pagode Tran Quoc (Ha Noi); cathédrale Notre-Dame (Hô Chi Minh-Ville); culture des ethnies minoritaires (région montagneuse du Nord); Sa Pa (province Lao Cai); marché flottant Cai Be (province Tien Giang); ancienne cité de Hue (province Thua Thien-Hue); ancienne citadelle Hoa Lu (province Ninh Binh); plage Mui Ne (province Phan Thiet).

Le Figaro a été fondé en 1826 sous le règne du roi Charles X. C’est le plus ancien quotidien de la presse française encore publié. Ainsi, l’information publiée par ce quotidien prestigieux contribuera de manière significative au développement touristique de Tra Que, à la possibilité d’attirance davantage de touristes internationaux et aussi à l’amélioration des revenus des habitants locaux.


Le village maraîcher Tra Que, situé à la commune Cam Ha, ville de Hoi An, province Quang Nam, est renommé depuis longtemps pour plus de 20 types de légumes et herbes aromatiques de saveur unique. Grâce à la saveur douce et l’odeur particulière, les légumes de Tra Que ont contribué à la popularité de la cuisine traditionnelle de la ville Hoi An et de la province Quang Nam.

La superficie de plantation de légume de Tra Que est seulement d’environ quelques dizaines de hectares mais la culture de légume est devenu le métier principale des habitants dans plusieurs générations. Selon les agriculteurs, les légumes de Tra Que doivent leur saveur à la qualité du sol fertilisée par les engrais fabriqués à partir des algues. La méthode traditionnelle de culture et de soins est appliquée par la population locale avec l’adaptation à la nouvelle technologie pour produire des légumes bio et frais dans un processus fermé.

A Tra Que, après avoir revêtu des vêtements brun sombre ou noir comme les agriculteurs, porté le chapeau conique traditionnel, les touristes vont dans les champs où, là, ils sont initiés par la population locale à la culture des légumes qui englobe des activités de ratissage, semailles, arrosage des plantes, cueillette des plantes et autres activités de jardinage. Après une journée de travail, les visiteurs savourent un repas avec comme aliments principaux, les légumes de Tra Que et d’autres spécialités culinaires de Hoi An, Quang Nam comme cao lầu (nouille de Hoi An), mỳ Quảng (nouille de Quang), bánh vạc (rose blanche), bánh đập (galette de riz cuite au feu puis collée à la galette de riz cuite à la vapeur), chè mè đen (entremet au sésame noir), rouleaux de printemps «Tam Hữu» (fait avec les légumes Tra Que), bánh xèo (crêpes fourrées)…


Source: TITC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s