Pagode de Dich Lông – La « flûte de la montagne »

pagode-dich-long

Pour accéder à la grotte, le visiteur doit gravir 108 marches. Elles sont comparées aux 108 épreuves que Bouddha a surmontées pour parvenir à l’Eveil.

Dich Lông est le nom d’une pagode située dans une grotte. Elle est comparée à une «flûte de la montagne» car le vent qui s’y engouffre produit des sons comparables à ceux d’une flûte.

Les vieux habitants de la commune Gia Thanh (district de Gia Viên, province de Ninh Binh) racontent: «Autrefois, dans cette région reculée de monts et de forêts impénétrables se trouvait une grotte. Quand le vent y soufflait, on pouvait, dès l’entrée, entendre des sons comparables à ceux d’une flûte. La grotte abritait de nombreuses stalactites et stalagmites aux formes originales aussi les habitants de la commune Gia Thanh décidèrent – ils d’y installer une pagode dédiée à Bouddha en 1740. Ils la nommèrent Nham Son Dông Cô Am Tu».

La pagode comprend deux parties situées l’une dans la grotte de la Clarté, l’autre dans la grotte des Ténèbres. En longeant la grotte de la Clarté, vous pouvez contempler des stalactites et stalagmites en forme de Bouddhas, d’éléphants et de chevaux agenouillés… Au plafond, d’une hauteur de 50 m, s’ouvre un grand orifice. Cet «entrée au Ciel» permet au vent de s’engouffrer, et c’est ce qui produit les sons de flûte.

Source: VNI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s