Hà Giang exalte la beauté des fleurs de sarrasin

fete-des-fleurs-de-sarrasin

Un numéro artistique lors de la cérémonie d’ouverture de la 2e Fête des fleurs de sarrasin, le 15 octobre, à Hà Giang.

«La pierre fleurit», tel était le thème de la 2e Fête des fleurs de sarrasin qui a débuté, samedi soir, dans le district de Dông Van, province de Hà Giang (au Nord).

Cette fête vise à créer un label touristique propre à la province de Hà Giang, à exploiter au mieux les potentiels touristiques du plateau de Dông Van et à honorer les valeurs culturelles originales de ce plateau calcaire dont la beauté sauvage des fleurs de sarrasin, ce contribuera significativement à l’amélioration des conditions de vie des habitants locaux.

De nombreuses activités se sont déroulées comme des concerts de musique folklorique, des performances artistiques originales reconstituant la légende des fleurs de sarrasin, des défilés de costumes multicolores des ethnies de Hà Giang,… Le public peut aussi apprécier les produits à base de sarrasins, assister à une fête de musique de rue ou à des expositions sur les produits culturels, agricoles et touristiques des districts de la province de Hà Giang.

Cette année, la Fête dure trois jours avec la participation de quatre districts du plateau des rochers de Hà Giang, à savoir Quan Ba, Yên Minh, Dông Van et Mèo Vac. Hà Giang prévoit d’accueillir environ 120.000 visiteurs, soit le double de la première édition de cette fête l’an dernier.

Le sarrasin est une fleur typique de Hà Giang et représente la forte vivacité des habitants de cette localité montagneuse.

Chaque année, en octobre, après la récolte du riz, sur les flancs des montagnes de la région de Hà Giang, le jaune des rizières est remplacé par le rose des sarrasins en fleurs. Cette fleur est connue pour sa beauté sauvage qui séduit un grand nombre de visiteurs du Vietnam ou d’ailleurs. Sa floraison ne dure qu’un mois environ.

Personne ne sait exactement depuis combien de temps cette variété de plante existe. Cependant, les habitants ont souvent recours à ses grains comme semences, les considérant comme un « héritage » de leurs ancêtres. Cette plante transforme alors la région en une « peinture naturelle romantique », fascinant les visiteurs venus de tous les coins du pays pour contempler et photographier cette beauté éphémère.

Source: NDEL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s