Une baie de Ha Long au Tây Nguyên

tay-nguyen

Ce paysage idyllique a été façonné en 2011, suite à la construction de deux centrales hydroélectriques sur le fleuve Dông Nai.

La baie de Ha Long et la baie de Ha Long terrestre, des paysages féeriques du Vietnam au renom mondial. Mais connaissez-vous une autre baie de Ha Long en montagne ? Un lieu qui vaut le détour.

C’est une belle surprise pour les visiteurs de découvrir, au milieu des montagnes sur le Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), un superbe paysage semblable à ceux de la célèbre baie de Ha Long à Quang Ninh (Nord) et de la baie de Ha Long terrestre à Ninh Binh (Nord).

Un paysage féérique découvert en 2011

Du sommet d’une grande montagne, le regard embrasse tout une immense nappe d’eau limpide brillant sous le soleil, ponctuée ici et là de «pains de sucre» verdoyants. Une cinquantaine de monts environ qui prennent des formes différentes, aux noms évocateurs : Dragon, Phoenix, Carte, Jonque, ou encore Vaisseau de guerre. Au loin se profile entre eaux et nuages la crête de la montagne de Tà Dùng, qui culmine à 1.982 m d’altitude.

Cette contrée magnifique, appelée la baie de Ha Long en montagne, est nichée dans la Réserve naturelle nationale de Tà Dùng, proche de la commune de Dak Son dans la province de Dak Nông. Selon les natifs de la région, ce paysage féerique n’a fait son apparition qu’en 2011 à la suite de la construction de deux centrales hydroélectriques sur le fleuve de Dông Nai. Elles ont donné naissance à un lac-réservoir de 3.600 ha, où les montagnes sont désormais mi-inondées par les eaux du fleuve de Dông Nai. À certains endroits, il est profond d’une centaine de mètres.

Les «pains de sucre» parsemant le lac sont assez escarpés. Des îlots qui abritent pour l’essentiel des bambous de différentes espèces et des broussailles. Dans les eaux prolifèrent de nombreuses espèces de poissons. Autre chose est remarquable : depuis que cette contrée montagneuse a été transformée en lac-réservoir, nombreux sont les oiseaux, les échassiers notamment, qui viennent y élire domicile, rendant plus vivante encore l’image de cette baie de Ha Long en montagne.

Située à 50 km de la ville de Gia Nghia, province de Dak Nông, la contrée de Tà Dùng reste jusqu’ici encore peu fréquentée. «Les chemins qui y mènent sont sinueux et accidentés», explique Khuong Thanh Long, directeur adjoint du Service de la culture, des sports et du tourisme de Dak Nông. Selon lui, la province espère faire de Tà Dùng un site de tourisme vert.

Source: CVN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s