Les montagnards sèment le maïs printanier

Le mois de mars, c’est la saison des semailles dans les régions montagneuses du Nord. Les minoritaires ethniques de Lào Cai s’activent sur les rochers calcaires.

Les-minoritaires-ethniques

Ils désherbent et brûlent les herbes pour obtenir de la cendre, laquelle deviendra ensuite du fumier organique.

Les-minoritaires-ethniques1

Préparation de l’engrais pour le maïs.

Les-minoritaires-ethniques2

Les mamans travaillent avec leurs enfants sur le dos.

Les-minoritaires-ethniques3

Il faut labourer et herser avant les semailles.

Les-minoritaires-ethniques4

Sur les terrains rocheux et à grande pente, les agriculteurs piochent et repiquent la terre pour semer le maïs.

Les-minoritaires-ethniques5

Les agriculteurs de la commune de Tung Chung Phô (Muong Khuong) s’entraident dans la culture du maïs.

Les-minoritaires-ethniques6

Les Mông de la commune Ban Già (Bac Hà) piochent la terre sous le beau soleil printanier.

Les-minoritaires-ethniques7

Les Nùng de la commune Nàn San (Si Ma Cai) s’empressent de semer le maïs.

Les-minoritaires-ethniques8

Les Hà Nhi de la commune de Nâm Pung (Bat Xat) cultivent le maïs à côté de chez eux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s