Musée Dông Quê à Nam Dinh

musee-dong-queDes outils agricoles, des articles de la vie quotidienne, d’anciennes maisons… des paysans du delta du fleuve Rouge sont présentés par le musée Dông Quê (Campagne) dans la commune de Giao Thinh, district de Giao Thuy de la province de Nam Dinh (Nord).

Les fondateurs de cet établissement sont Mme Ngô Thi Khiêu, une enseignante retraitée, et son époux, Hoàng Kiên, un militaire également à la retraite.

Inauguré fin 2012 dans un parc de 5.000 m², Dông Quê possède une collection de 200 marmites, 200 plateaux, 50 bassins, une centaine de lampes en cuivre, des instruments arables… Tous ces articles de la vie quotidienne des paysans d’autrefois du delta du fleuve Rouge constituent un espace rural au sein duquel les visiteurs sont libres d’évoluer.

D’après Ngô Thi Khiêu, elle et son époux ont l’intention d’offrir leur collection à la province de Nam Dinh.

Cinq genres de maisons exposés

Le musée Dông Quê expose cinq genres de logements typiques de la région deltaïque du Nord.

La première est une chaumière qui comprend les instruments agricoles. La 2e, en bois pour le paysan moyen, présente les meubles de la vie quotidienne. La 3e, celle du propriétaire terrien, est construite en brique avec toiture de tuiles. La dernière est caractéristique des habitants de la zone de Giao Thuy dans les années 1960 du XXe siècle.

Enfin, un logement de 4 étages symbolise la vie moderne actuelle. Le premier étage expose de nombreux objets de l’Armée populaire du Vietnam qui a constitué la vie de l’époux de Mme Khiêu. Il s’agit d’articles et d’images de la Piste Hô Chi Minh pendant la guerre contre les américains, de soldats du génie et la Marine populaire du Vietnam…

Lieu de préservation des valeurs traditionnelles

Au 2e étage, les visiteurs trouveront divers instruments de sauniers et de pêcheurs en haute mer datant, pour certains de plusieurs centaines d’années. Au 3e, ce sont des centaines d’articles de la vie quotidienne de la population du delta du fleuve Rouge qui sont présentés.

Le 4e et dernier étage abrite une bibliothèque de plusieurs milliers d’ouvrages avec ordinateurs ayant l’accès à Internet au service des lecteurs de tout âge.

Par ailleurs, un abri pour se protéger des bombardements américains lors de la 2e guerre au Vietnam est présent dans le jardin du musée.

Ce musée est devenu un lieu de préservation des valeurs traditionnelles, mais aussi d’éducation au patriotisme et à une certaine nostalgie à l’attention des jeunes.

Quelques photos du musée Dông Quê:

musee-dong-que

musee-dong-que

musee-dong-que

musee-dong-que

musee-dong-que

musee-dong-que

musee-dong-que

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s