Visite Buon Don, un lieu impressionnant

buon-donSitué à 50 km de Buon Ma Thuot, le chef-lieu de la province de Dac Lac, sur les Hauts plateaux du Centre (Tay Nguyen), Buon Don est réputé pour le dressage des éléphants. Ici, les traditions culturelles des ethnies de Tay Nguyen sont bien préservées.

A partir de Buon Ma Thuot, vous pouvez vous rendre à Buon Don à moto ou en autobus. Vous pourrez découvrir pendant votre trajet les paysages pittoresques de Tay Nguyen avec ses multitudes de maisons sur pilotis et de maisons longues disséminées au milieu des forêts. En approchant de Buon Don, la vie semble au ralentie et on peut parfois apercevoir des bœufs ou des chèvres ruminer sur les collines et entendre les rires des enfants qui s’amusent le long de la route.

Buon Don signifie “le village sur l’île” car il se trouve au milieu de la rivière de Serepok. Il est connu pour être, depuis longtemps, le pays des éléphants et on est surpris de voir des éléphants déambuler dans ses rues avec des habitants ou des touristes sur leur dos. H’Loan, une guide touristique:

« Pour les villageois, les éléphants sont les égaux des hommes. Ils les respectent et les considèrent comme des membres de leur famille. Ils étaient les compagnons des soldats et des villageois pendant la guerre. De nos jour, ils travaillent dans les champs, transportent des marchandises ou des matériels de construction. »

A Buon Don, le jardin d’éléphants est un endroit à ne pas manquer. On y trouve la statue du « roi chasseur d’éléphant » Khusanup. Cet homme, né en 1827, a vécu pendant 110 ans et s’est bâti une incroyable réputation : 480 éléphants de tous genres se sont agenouillés devant lui ! Parmi eux, deux éléphants blancs que Khusanup a offerts au roi de Thailande et au roi Bao Dai du Vietnam. Khusanup n’a transmis son métier de chasseur et de dresseur qu’à l’un de ses descendants : Ama Kong. Ce dernier est mort en 2012 mais son ancienne maison sur pilotis a été conservée pour y exposer des documents et photos retraçant les chasses et le domptage des éléphants.

La promenade à dos d’éléphant est une expérience insolite pour les touristes. À Buon Don, vous pouvez faire appel à un cornac pour une ballade à travers les forêts et les rivières. Celui-ci sert aussi de guide. Y Tinh, un villageois :

« Pour domestiquer un éléphant, il faut comprendre son caractère. Il mange beaucoup. Dans la forêt, il mange des feuilles, mais à la maison, il faut lui donner des bananes, des cannes à sucre ainsi que de l’eau un peu salée. Comme ça, il ne vous quittera jamais. Nous devons l’aimer et quand il est malade, il faut lui donner des médicaments. »

Les ponts en bambou sont aussi des symboles forts de Buon Don. Tous les touristes souhaitent les traverser au moins une fois. Ici, les voyageurs peuvent déjeuner en goûtant les spécialités locales comme le com lam (riz gluant cuit dans un petit tronc de bambou) ou bien le poulet sauvage grillé.

A 20 minutes en voiture du village, vous arrivez au parc national Yok Don où les paysages sauvages ont été préservés. Là aussi, vous pouvez faire une promenade à dos d’éléphant ou à pirogue sur la rivière de Serepok pour contempler le coucher du soleil. Si vous restez dormir chez l’habitant, l’expérience sera formidable et vous pourrez, avant de vous coucher, partager une danse traditionnelle avec des villageois.

Nature authentique, paysages pittoresques, originalités culturelles, Buon Don est assurément un endroit qui vaut la peine de découvrir !

Source: VOV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s