Tourisme: En pèlerinage, tu partiras

fete-traditionnelle-vietnam

Les Vietnamiens se pressent à la découverte des fêtes traditionnelles ou dans les pagodes afin de solliciter la chance pour le restant de l’année.

Sitôt le Têt «digéré», les Vietnamiens se pressent à la découverte des fêtes traditionnelles ou dans les pagodes afin de solliciter la chance pour le restant de l’année. Un acte de foi dont les touristes tirent profit, en organisant des circuits de tourisme religieux au Vietnam, mais aussi à l’étranger.

Au début du Nouvel An lunaire, la majorité des touristes vietnamiens n’a qu’une idée en tête : se rendre dans les pagodes, temples ou sites historiques renommés à travers le pays. Chaque année, les agences de voyage au Vietnam proposent des pèlerinages traditionnels, dont la pagode des Parfums (chùa Huong), Yên Tu, Bai Dinh, Chua Xu, etc. Ces excursions spirituelles occupent 30 à 60% des réservations, selon les statistiques fournies par quelques touristes.

«Aujourd’hui, l’heure est aux pèlerinages. Dans le Sud, plusieurs touristes organisent des visites de pagodes à l’intention de leur clientèle», confirme le représentant d’une agence de voyage à Hanoi.

Circuits de tourisme religieux à l’étranger

Les excursions rencontrant le plus franc succès sont le circuit Tràng An-Bai Dinh, proposé 590.000 dôngs par personne et par jour toutes taxes comprises, ou encore la visite de la pagode de Yên Tu (Quang Ninh), qui trône au sommet du mont éponyme, à quelques encablures de la baie de Ha Long.

Les fêtes traditionnelles du printemps ont également la cote comme le marché Viêng, la fête de l’ancienne capitale Hoa Lu, et bien d’autres encore.

Mais depuis quelques temps, les touristes vont plus loin, en proposant des circuits de tourisme religieux en Thaïlande, au Cambodge, en Inde, en Chine, au Myanmar et à Hong Kong. Et ceux qui souhaitent renouer avec les origines du bouddhisme peuvent opter pour un pèlerinage au Népal (Inde), au Bhoutan ou encore au Sri Lanka.

D’après les touristes, ces destinations resteront très prisées jusqu’à la fin du premier mois de l’année lunaire, les Vietnamiens, souvent très croyants, venant y solliciter la chance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s